Notre langue, à l'exquise sensibilité, ne se lasse jamais de nous faire apprécier mille saveurs...
Nos papilles ont tissé, avec ces saveurs, des liens d'amitié et cela dure depuis des siècles.
La gastronomie a, de tout temps, fait partie de notre héritage, de notre folklore, de notre culture, de notre patrimoine, elle contribue largement à l'art de vivre !
Le patrimoine culinaire est également un patrimoine culturel résultant de "savoir-faire".

.

Les Vins du Jura :

Le Savagnin et les accords : Débouchez votre Savagnin à l'apéritif, agrémenté de dés de Comté, de toast au bleu de Gex, au Mont d'Or, au Morbier. Avec une volaille fermière à la crême ou un poulet au vin jaune, il vous émerveillera. Le Savagnin de bonne garde, aime prendre son temps. Laissez-le reposer plusieurs heures au fond d'une carafe bien évasée et ne le servez pas trop frais (13 à 14°C) afin de libérer toute sa puissance.


Le Chardonnay réhausse idéalement une quiche, un soufflet au Comté, un gratin, un poisson grillé... L'été, servez-le entre 8 et 10°.

Le Vin Jaune est le plus éminent représentant du vignoble jurassien. Ce vin est vieilli 6 ans et 3 mois en fût de chêne. Il prends le temps de concentrer les arômes inimitables du cépage "Savagnin. Ce nectar remarquable est magnifié dans un "Clavelin" de 62cl. Le Vin Jaune se marie avec bonheur aux volailles et poissons à la crème ainsi qu'à la cuisine exotique. Goutez-le avec une croûte aux morilles, les escargots, les écrevisses, le foie gras ! Il est aussi un merveilleux "révélateur" des fromages. La température de dégustation se situe entre 14 et 17° pour un vieux Château-Chalon. Laissez le se reposer plusieurs heures dans une carafe bien évasée. 

Le Poulsard est parfois confondu avec un rosé. On l'appelle parfois "Ploussard", il est gouleyant et robuste. Il est recommandé de le servir entre 11 et 13°. Il accompagnera vos plats exotiques, mais aussi les plats du terroir jurassien, la saussisse de Morteau, les charcuteries, les poissons et fromages. Un Poulsard fruité accompagnera agréablement un dessert au chocolat !

Le Trousseau surprend par sa finesse, par son onctuosité et sa vivacité. Ce vin tannique se marie à merveille avec des viandes grillées, du gibier en sauce et aussi les fromages les plus affinés comme le Morbier.

Le Pinot Noir a une robe rouge rubis, il est souvent "marié" à ses cousins le Poulsard et le Trousseau. Cependant, le Pinot Noir est en accord avec les volailles, un saumon ou un thon grillé.
 
Le Crémant du Jura est le vin de la convivialité. Les bulles fines et fraîches du Chardonnay, sont le fruit d'une tradition rigoureuse et très ancienne. Brut ou demi-sec, il agrémentera vos cocktails, vos repas de fêtes, vos apéritifs... Le Crémant du Jura saura tout autant, agrémenter vos desserts fruités ou chocolatés. Servez-le "frappé" autour de 8°. Ainsi, ses bulles intenses et chatoyantes éclateront sous votre palais !

Le Vin de Paille est "confidentiel".  Il est le fruit de la patience. La bouteille qui le contient fait 37,5cl ! C'est un vin liquoreux qui accompagnera admirablement le foie gras, le magret aux épices, les fromages à pâte persillée et les desserts confits. Avec le chocolat, il est fondant !

Le Macvin du Jura est né de la rencontre entre le moût de raisin et le marc égrappé depuis le 14ème siècle. C'est un apéritif frais et naturel par excellence.  



Fromages : Comté, Morbier, Bleu de Gex...,
Truites

Comté, vin jaune, pommes de Sellières : patrimoine gourmand du Jura

vin du jura




 
 
     
hg   hd
   
bg   bd
 visiteurs s'intéressent à l'art de vivre
au gîte des Buissonnets !